BootsnAll Travel Network



28 Septembre : fin de Shenandoah et une surprise

Le brouillard joue encore avec nous cette matinée. Si la nuit a été sans pluie, c’est encore humide mais il y a aussi des éclaircies qui permettent d’avoir quelques vues. Nous commençons la journée par une balade pour atteindre une petite chute d’eau puis une seconde dans une zone assez plate , les promenades en forêt sont toujours aussi agréables même si un peu répétitive. Après un arrêt sur le site de l’une des loges construites dans le parc, nous nous attaquons à l’ascension de second sommet du parc culminant à 1200m d’altitude, la marche est facile et nous avons la chance d’arrivée au moment d’une éclaircie pour profiter de la vue.
La suite de la route est un jeu de cache cache avec le brouillard. Nous effectuons un dernier arrêt pour une dernière promenade un peu décevante car au lieu de trouver des vestiges des habitants de la période précédent la création du parc, nous ne trouvons que la forêt qui a repris sa place et engloutie tout le reste. Une bonne nouvelle qui montre la force de la nature finalement mais la randonnée est un peu fade.
Alors que nous quittons le parc, nous démarrons la route vers le nord et souhaitons atteindre Gettysburg pour la nuit. Comme il est encore assez tôt, Jenny repère une petite ville qui pourrait être intéressante pour une pause : Harper Ferry.  Lorsque nous arrivons nous trouvons un site historique national qui comporte pas moins de 20 batîments restaurés à différentes époques de la ville et surtout une ville comportant une histoire importante. Il est déjà assez tard et la fermeture est proche. Nous décidons de nous arrêter au musée relatant l’histoire de John Brown, un blanc ayant fait la disparaition de l’esclavage son objectif dans les années 1860. En organisant la prise de l’armurerie nationale située à Harper Ferry avec un petit groupe de révolutionnaire, il attirera l’attention sur ce problème rongeant les USA à cette époque malgré l’échec de l’opération et surtout la pendaison … Quelques sites extérieurs rappels les lieux de ce mouvement qui est l’un des évènements qui aboutira à la guerre civile 2 ans plus tard.
Souhaitant explorer un peu plus, nous décidons de rester sur place et trouvons un camping qui s’avérera hors de prix : 45$ la nuit pour une tente. A ce prix, il y a mini golf, terrain de basket, jeux… et surtout piscine olympique chauffée dont nous profitons pour nous relaxer.
Nous passons la soirée à laver notre linge pour une dernière fois. Ce soir, c’est l’avant dernière nuit en tente pour ce voyage.


Tags: ,

Leave a Reply