BootsnAll Travel Network



Laos : tradition et authenticite

Le Lao est un pays different a visiter : different de ses voisins les plus proches. Le Lao n’offre pas de site historique spectaculaire, ni de plage turquoise, ni de montagnes hors du commun. Non ce qui donne un attrait particulier a ce pays, ce sont ses habitants, ses traditions et son authenticite.

Il semble parfois que le temps s’est arrete au Laos. Il suffit de pedaler quelques kilometres et on se retrouve au milieu d’une autre epoque : methode traditionnelle de culture (charue a boeufs, pillage du riz a la main, travaux fortement manuels) et d’elevage (animaux vivant avec les familles), vie du village avec son chef, son ecole et ses quelques maisons collectives, croyance animiste et rites se perpetuant depuis des siecles. Seuls quelques elements peuvent trahir parfois l’appartenance au XXIeme siecle : panneau solaire pour un peu d’electricite, TV, moto et cuve pour l’eau.

De meme, il ne faut pas aller loin pour trouver un coin inexplore. Malgre le developpement de l’argiculture (et notamment les plantations d’hevea, nouvelle mode arrivee de Chine), la nature reste egalement authentique et les formations de gre, les forets, les nombreuses rivieres et meme les rizieres en terrasse permettent de decouvrir des paysages fantastiques.

Les habitants quant a eux semblent pour la majeure partie pas prets a rattraper nos modes de vie occidentales. Leur rythme est tres loin de nos rythmes effreines. Difficile egalement de stresser un Lao. Se la couler douce, en faire un minimum ou pourquoi faire maintenant ce que l’on peut remettre au lendemain pourraient l’une de leur devise. Ils n’ont, pour la plupart, pas cette habitude de vouloir toujours plus. Certains proprietaires de guesthouses ou de restaurants pourraient ameliorer fortement leur business : construire de nouvelles chambres, offirr des services supplementaires… mais la plupart ne le font pas. Pourquoi essayer de gagner plus d’argent quand on en a assez pour vivre et que le gagner ne demande pas trop d’effort ? Pourquoi se creer des soucis quand on peut rester a ne rien faire la plus grande partie de la journee ? Parfois je me dis que finalement ils n’ont peut etre pas tort. DAns notre societe de consommation, on devrait parfois se demander pourquoi l’on veut plus : une plus grosse TV, une plus grosse voiture, un Lao ne pourrait pas comprendre notre societe !!!

Alors c’est vrai qu’aujourd’hui ils ne possedent pas grand chose, qu’ils ne voyagent pas, que le systeme medical du pays est rudimentaire, que le pays doit compter 2 universites, que le taux d’analphabete est vraiment trop eleve, qu’il n’y a pas de pension pour la retraite, que le pays vit de l’aide etrangere mais au final les habitants semblent reellement heureux. Et le Laos a beau etre l’un des pays les plus pauvres au monde, nous n’avons pas rencontre un seul mendiant, mieux tous les enfants que nous avons pu rencontrer semblaient manger a leur faim. Bien sur d’un autre cote, le taux de mortalite infantile est terrifiant et l’esperance de vie courte. Mais il est difficile de savoir s’il est preferrable que le pays reste comme il est (ou du moins avance a son rythme) ou s’il faut qu’il se developpe sous le modele Thailandais ou occidental.

Je me demande reellement comment le pays va elvoluer dans les prochaines annees mais la culture Thailandaise via la television et ses exportations semble deja s’introduire irremediablement dans les villes et les gros villages. Combien de temps sera-t-il encore possible de voir les traditions vivre dans les villages et non pas etre expose comme relique du passe dans un musee ?

Le Lao est vraiment un pays a decouvrir en prenant son temps, ou du moins en prenant le rythme du pays. C’est vrai que cela inclue de nombreuses heures en transport mais cela fait vraiment parti de la decouverte du pays et cree les meilleures anecdotes.

Pour nous le Lao restera vraiment un pays que nous avons appris a apprecier apres des debuts difficiles (un long trajet en bus). Beaucoup d’aventures, de decouverte, de baignades et de reops. Un bon pays a visiter en milieu de voyage pour peu qu’on ait 3 a 4 semaines a lui consacrer (pour pouvoir avoir le temps de se reposer entre chaque trajet) et que l’on ne soit pas a la recherche de comfort 4 etoiles…



Tags: , ,

Leave a Reply