BootsnAll Travel Network



Archive for the 'Caroline du Sud FR' Category

« Home

22 Septembre : ai-je déjà mentionné que les Etats Unis sont grands?

Monday, September 26th, 2011
La nuit a été sèche jusqu’à l’aube où une bonne averse trempe la tente ce qui est parfait pour la ranger :-( . Néanmoins, c’est bien mieux que la veille. Encore une fois, il fait chaud et humide, et les nuages sont déjà présents, il devrait pleuvoir aujourd’hui.
Après un tour rapide du parc dans lequel nous nous trouvons, nous commençons par un arrêt à Hampton Plantation, une ancienne plantation en cours de restauration. La bâtisse principale est fermée mais on peut en faire le tour… très rapidement car les moustiques prolifèrent dans cette région marécageuse : la plantation était une plantation de riz, s’il n’y a plus de riz cultivé sur place, l’eau est toujours présente.
Nous continuons par Georgetown, une ville autrefois la capitale du riz. Aujourd’hui, il n’y a plus d’export de riz mais de belles maisons montrant la richesse passée. Nous faisons un petit tour de l’artère principale et de la promenade le long de la rivière qui borde la ville et était la principale artère de circulation au XVIIIème et XIXème siècles. Nous finissons la visite de la ville par le musée du riz expliquant comment le riz est arrivé ici et comment quelques familles ont construits des fortunes colossales en utilisant l’esclavage dont notre guide semble un peu nostalgique…
Alors que nous sortons du musée, une averse nous tombe dessus… Dommage pour le déjeuner que nous décidons de reporter un peu jusqu’à la plage de Myrtle Beach, une ville balnéaire à la mode américaine : grande plage, boardwalk, nombreux restaurants bons marchés, mini golf et autres distractions pour les enfants. Pas grand chose d’intéressant pour nous mais la plage et une baignade nous attirent. Malheureusement, après 20 minutes, l’orage menace et des gouttes commencent à tomber. Nous finissons notre pique nique dans la voiture et reprenons la route. La traversée de la ville se fait sous des trombes d’eau ressemblant à une vraie tempête tropicale, d’ailleurs certaines intersections sont sous 30cm d’eau… heureusement notre voiture est haute.
Alors que nous sortons de l’orage, nous entrons dans l’état de Caroline du Nord, nous ne savons pas bien ce que nous allons faire ce soir pour dormir, mais sans doute pas de camping car le temps est vraiment menaçant. Nous faisons un arrêt à Wilmington pour nous dégourdir les jambes, manger un ‘custard glacé’ (genre de glace italienne) et visiter rapidement cette autre ville historique possédant quelques bâtiments et maisons intéressantes.
Reprenant la route, nous décidons de trouver un motel à Jacksonville (pas en Floride) mais arrivé sur place, nous ne trouvons rien : pour une ville n’offrant rien, les motels sont de mauvaises qualités et chers… Peut être l’influence de la base militaire sur place. Malgré la nuit qui tombe, nous décidons de continuer un peu vers Greenville pour retrouver une valeur sûre : Motel 6 à 45$ ! Fatigué, la journée se termine par une pizza directement livrée dans la chambre.
Quelques visites, beaucoup de pluies, et 500km dans la journée, la nuit va être bonne !

21 Septembre : nuit sous la pluie, journée dans la moiteur du Sud Est

Monday, September 26th, 2011
La nuit fût épouvantable : vers minuit, l’orage a finalement débuté. Tonnerres et éclairs très proches et trombes d’eau au point d’inonder le sol autour de la tente (la tente était sur un petit terrain de sable surrélevé donc au sec de ce point de vue là), et surtout tout cela dure la majeure partie de la nuit jusqu’au petit matin. Alors que Jenny semble s’en accomoder, je n’arrive pas vraiment à fermer l’oeuil et me réveille avec un gros mal de tête synonime de manque de sommeil… Et déjà le matin, la chaleur et l’humidité sont de retour, et tout autour de nous est détrempé y compris la tente qui, point positif, a bien tenu et à l’intérieur c’est sec. Pour couroner le tout : les glaçons de glacière ont fondu (normal) et ont inondé plusieurs des aliments (pas normal) pourtant sotcker dans des boîtes supposées étanches (ce n’est pas la première fois et c’est vraiment agaçant, vivement le frigo), et on renverse une de nos boîtes avec les aliments par terre. La journée démarre bien…
Nous rangeons rapidement et déjà en sueur, nous faisons un petit tour dans le parc avant de prendre la route vers Charleston en Caroline du Sud. La ville est l’une des villes les plus belles du Sud Est des USA avec ses immenses demeures datant de l’époque où la ville hébergeaient les riches planteurs du Sud dont les plantations de riz, tabac, indigo et coton alimentaient les marchés Européens et profitaient à fond de l’esclavage. Nous profitons d’une bonne partie de l’après midi pour explorer les rues bien conservées du vieux Charleston. Nous n’avons pas beaucoup de temps et ne faisons pas de visites de maisons mais il est vrai qu’il y a de l’histoire et des choses à faire sur place pour le touriste… et chose importante, la ville reste une vraie ville : les maisons sont pour la plupart habitées et les rues vivantes.
Nous continuons avec une autre partie du passé de Charleston : son rôle dans la guerre civile, un rôle important puisque la Caroline du Sud est le premier état à déclarer son indépendance et surtout à tirer les premières balles de la guerre civile qui allait durer 4 ans. Si nous ratons la visite du fort où cela s’est produit, nous apprenons pourquoi dans un petit musée rappelant que la Caroline du Sud possédait avant la guerre civile la plupart des très riches des USA et donnant les raisons de ce conflit… Finalement plus politique qu’uniquement lié à la question de l’esclavagisme.
En fin de journée, nous quittons la ville pour nous arrêter une trentaine de kilomètres plus loin dans un autre parc d’état au bord de marais qui précédent la mer. Le ciel est encore menaçant mais pour le moment ça tient et nous passons une bonne soirée avant d’aller nous coucher tôt.